Psycho Criminologie

Cette approche permet de prendre en charge des auteurs de passage à l’acte (violences, agressions, viols, violences conjugales, maltraitances…).

La psychologie permet d’apporter un regard sur l’acte qui tient compte :
-    de la personnalité et de l’histoire de vie du sujet
-    de son environnement
-    de son ancrage familial
-    de la (des) victime(s)
-    du contexte du passage à l’acte.

L’objectif est de :
-    
réfléchir sur ses difficultés, ses fragilités et ses failles
-    de mettre des mots sur ses différents ressentis
-     de comprendre son fonctionnement psychique et sa problématique
qui auraient pu conduire à l’acte afin de lui donner du sens et d’éviter sa réitération.
Cette approche permet également de prendre conscience de son implication dans l’acte et/ ou de travailler sur le sentiment de honte et de culpabilité qui peut en découler.

Dans le contexte particulier de l’adolescence, il s’agit de comprendre le sens de cet acte, de questionner les limites, le sens et l’intégration de la loi. Le passage à l’acte traduit souvent l’expression d’un mal être qui peut parfois être accompagné de tentative de suicide, de conduites à risques. Mais, il peut également être l’expression d’une tentative d’affirmation de soi, dans une recherche identitaire, propre à l’adolescence.

Je peux également soutenir et accompagner toute personne (majeure comme mineure) en situation d’épreuves judiciaires (audition, confrontation, procès, reconstitution des faits, peine…).